22 novembre 2012

Savez-vous tout sur les stocks ? vérifions …

Juste derrière la surproduction, le pire des gaspillages du lean est le stock.

Que « ça coûte cher », vous le savez déjà, votre directeur financier vous le répète tous les jours en vous demandant de les réduire de manière drastique.

Mais avez-vous déjà envisagé le stock comme le symptôme d’autre chose ? c’est ce que vous propose de découvrir dans cet article.

Mais commençons par la définition

 C’est produire plus de pièces que nécessaire à l’accomplissement d’une tâche

L’idéal à viser est d’avoir la « bonne pièce au bon moment ». Plus vous vous en rapprocherez, plus votre organisation sera « lean » et plus vous pourrez être en phase avec la demande de vos clients.

Courage ! Rien ne se fera d’un coup de baguette magique mais si vous utilisez les méthodes et les outils éprouvés du lean, il n’y a aucune raison que le succès ne soit pas au rendez-vous.

Quels sont les symptômes ?

Si vous êtes dans le domaine de la production

Un stock important de pièces achetées

Des en-cours de production qui « trainent » autour des machines

Si vous êtes dans un domaine administratif

Des dossiers « en-cours », commencés mais arrêtés car incomplets

Des dossiers en attente de validation, du retour de telle personne … malade ou en congés

Une boite de messagerie qui déborde de mails non lus ou non traités

Des disques durs remplit de fichiers obsolètes, oubliés et que personne ne consultera plus jamais

Des pièces jointes envoyées à tout va

De la documentation inutilisée

En production, le stock est facile à repérer. On le voit, il gêne, il faut le contourner pour passer. Dans les bureaux, il est plus sournois. Il se cache dans les ordinateurs ou dans les placards.

Apprenez à repérer les attitudes qui le créent. Ecoutez les gens parler de leur métier

Les expressions qui doivent vous alerter …

En production :

« le minimum de lancement est de … »

« le minimum d’achat est de … »

« Chaque teinte (forme, type …) ne « passe » qu’une fois par jour »

« La consommation est hératique, les délais longs, il me faut du stock pour répondre à la demande »

« Le délai est trop long, j’ai du stock pour répondre aux demandes urgentes« 

En milieu administratif :

« Je n’ai pas toutes les informations mais je commence quand même parce qu’après ça sera trop juste »

« il faut que je fasse valider cette proposition à mon chef, au comité de pilotage … »

« Je stocke tous mes mails pour pouvoir répondre si on me demande quelque chose »

« Je garde ces documents … au cas où »

« Je fais tout de suite sans attendre la commande »

« Il faut attendre le retour de X qui est parti déjeuner, en congés, en formation, en réunion … pour terminer ce dossier »

Quels sont les remèdes ?

Comme pour la surproduction, la solution se trouve dans la flexibilité et la fiabilité de votre process.

Vous allez devoir travailler chez vous pour :

- réduire vos délais de production,

- diminuer les pannes,

- règler les machines plus vite,

- diminuer la taille des lots

- Mettre en place des kanbans (j’écrirai un article prochainement à ce sujet)

Mais vous allez également devoir travailler avec vos fournisseurs, leur demander de réduire la taille des lots qu’ils vous imposent d’acheter, les aider à le faire.

Mais pour celà, il faut entamer une relation « gagnant gagnant », bâtir une relation durable … au lieu de chercher à avoir les pièces au meilleur prix … une nouvelle façon de voir les achats  :grin:

A bientôt

 

 

Crédit photo: fotolia © Elnur

 

 

3 Comments

  1. Pingback: Le stock, un des 7 gaspillages du lean | Management et organisation | Scoop.it

  2. Pingback: Le stock, un des 7 gaspillages du lean | Amélioration Continue (Coffre d'outils -- Toolbox) | Scoop.it

  3. Pingback: Les 7+1 gaspillages du lean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: