9 juillet 2012

Ces 3 livres ont influencé ma vie, alors pourquoi pas la vôtre ?

Cet article va peut être vous paraître « hors sujet » par rapport au lean, la thématique habituelle de ce blog mais … ne jugez pas trop vite et lisez plutôt la suite.

Un événement inter-blogueurs a lieu actuellement. Il est organisé par Olivier Roland du blog « Des libres Pour changer de vie » en partenariat avec « la croisée des blogs ».

Le thème est « Les 3 livres qui ont changé ma vie ». Aucun blogueur ne peut résister à ça   :lol:

J’ai lu de nombreux livres. Plusieurs d’entre eux ont changé ma façon de voir les choses, m’ont fait découvrir des concepts à l’opposé de ma culture ou de mon éducation.

Indirectement, ils ont influencé mes choix de vie, m’ont fait faire un pas dans une direction plutôt que dans une autre et dans ce sens, on peut dire qu’ils ont changé ma vie.

Il me faut en choisir trois. Qui dit choix, dit critères

J’ai décidé de ne retenir que les livres que j’ai lu au moins deux fois, une première fois très vite tant j’étais impatiente de connaitre la suite et une deuxième fois, lentement, en prenant des notes et en appliquant.

Comme je n’arrivais pas à trois avec ces critères, j’ai retenu ceux qui m’ont fait découvrir une petite phrase, une citation, de l’auteur lui même ou d’un autre. Une de ces petites phrases qui marquent à vie, qui font un « déclic » et pour lesquelles il y a un « avant » et un « après ».

C’est au travers de ces citations que j’ai décidé de vous faire découvrir ces livres. J’ai sélectionné, celles qui, de près ou de loin, ont une similitude de concepts ou de valeurs avec le lean, la thématique de ce blog.

Pour ceux qui le découvrent au travers de cet article, le lean est une méthode basée sur l’amélioration continue et l’élimination des gaspillages qui a un impact spectaculaire sur les délais, la qualité, les coûts et la productivité.

Impossible pour moi de ne pas mettre en premier, le livre qui a littéralement bouleversé ma façon de voir les choses :

La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss

Cadre surbookée, j’avais tellement l’habitude de consacrer ma vie à mon travail que j’avais fini par trouver ça normal.

Pour moi, la retraite était le « statut » idéal : du temps pour soi, pas de contraintes et un revenu garanti à vie.

Je suivais avec consternation les réformes qui repoussaient sans cesse la date à laquelle j’allais enfin pouvoir vivre.

Et puis, un jour, au hasard d’un voyage en train, j’ai repéré ce titre accrocheur, j’ai acheté le livre, je l’ai dévoré et …  j’ai remisé un bon paquet de préjugés, notamment mon rapport avec le travail.

J’ai découvert que la façon dont on gagne sa vie et la façon dont on l’occupe sont deux choses différentes et qu’il faut optimiser au maximum la partie revenus pour profiter au maximum de la partie occupation.

Peut être est ce une évidence pour vous, mais pour moi ce fut une révélation.

Je travaille moins pour un meilleur résultat, en appliquant :

« Essayez d’être productif plutôt qu’occupé »

mais surtout en appliquant la loi de Parkinson que Tim résume en :

« Si je vous donne 24 heures pour achever un projet, cette pression du temps vous oblige à vous concentrer sur l’exécution et vous n’avez d’autre choix que faire l’essentiel et rien que l’essentiel. Si je vous donne une semaine, c’est 6 jours à transformer une taupinière en montagne. »

J’ai enfin compris que ce que je faisais depuis toujours (échanger mon temps contre de l’argent) n’était pas le chemin le plus efficace pour vivre la semaine de 4 heures. La naissance de ce blog en est le résultat.

D’un bout à l’autre de ce livre, Tim nous encourage à remettre en cause le statut quo. Dans mon métier de consultant Lean, je fais la même chose et j’aime utiliser les phrases suivantes :

« Ne suivez pas un modèle qui ne fonctionne pas. Si la recette est nulle, que vous soyez bon ou mauvais cuisinier n’y changera rien »

« L’homme raisonnable s’adapte au monde; l’homme déraisonnable s’obstine d’adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable »              George Bernard Shaw

J’aime le coté « iconoclaste » de ce livre même si je n’approuve pas tout. A lire absolument pour apprendre à voir les choses autrement ! Cliquez ici 

Le deuxième livre que j’ai sélectionné est :

L’art d’aller à l’essentiel (ou « the power of less » ) de Leo Babauta

Il s’agit d’un texte très court, très simple, très pragmatique, à l’image des concepts qu’il prône.

Ma grosse découverte : le cerveau n’est pas capable de faire deux choses à la fois … le multi-tâche est la chose la plus inefficace qui soit ! et moi qui me croyait chanceuse d’être capable de faire plein de choses en même temps  :D

Comme à l’époque où je l’ai lu, je n’étais pas du tout satisfaite du rapport énergie / résultats de mes projets, je l’ai testé.

Pas plus de 3 projets, pas plus de trois tâches importantes par jour ! fin de ces trois tâches à 11 heures ! une petite révolution pour moi, habituée aux listes de tâches longues comme un jour sans pain.

Le résultat ne s’est pas fait attendre : des projets terminés, à l’heure et sans stress !

Et savoir faire avancer ses projets, n’est pas une façon de maîtriser sa vie ?

Quelques phrases intéressantes :

« Vivre sans limite est comme aller faire du shopping sans limites de dépenses. »

« Concentrez vous sur un seul but pour l’atteindre »

Pour en savoir plus sur ce livre, cliquez ici.

Le dernier livre est d’un tout autre genre. Il s’agit de …

Changez de vie en 7 jours de Paul McKenna

A la lecture du titre, j’ai surtout eu envie de dire « n’importe quoi », puis je l’ai feuilleté, j’ai lu le premier chapitre et j’ai continué …

J’ai fait un des petits exercices conseillés avec un souvenir qui m’empoisonnait la vie. L’auteur y expliquait qu’en quelques minutes, il était possible d’en réduire l’impact.

Avec beaucoup de scepticisme, j’ai essayé. Je n’ai pas eu le résultat immédiat escompté mais j’ai refait l’exercice trois fois sur les trois jours suivants et ce souvenir obsédant, qui me pourrissait la vie a disparu.

Depuis, j’ai acheté le livre. Je l’ai lu de bout en bout et j’ai fait d’autres exercices.

Mon esprit cartésien découvre le pouvoir de la visualisation, de la loi de l’attraction … et je suis obligée de constatée que ça fonctionne (même chez les sceptiques comme moi).

Les quelques phrases qui m’ont marquée :

« Que vous pensiez être capable ou incapable, vous avez probablement raison »          Henry Ford

« Je n’ai jamais couru 1000 miles. Je n’aurais jamais pu faire une chose pareille. J’ai couru mille fois 1 mille.     S Mittlemann 

 

Pour découvrir ce livre, cliquez ici.

 

Bonne lecture et à bientôt


Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

4 Comments

  1. Yves

    29 juillet 2012 at 17 h 33 min — Répondre

    J’ai lu La semaine de 4 heures et in fine je bosse encore 64 heures par semaine. Cherchez l’horreur.

    J’ai lu Changez de vie en 7 jours et j’ai adoré. Je le relis 64 heures par semaine.

    Plus sérieusement, ces 2 livres ont infulencé ma vie. (Pas the power of less vu que je l’ai pas lu.)

  2. Eve-Lean

    3 août 2012 at 10 h 54 min — Répondre

    Bonjour à toutes et à tous,

    Tout d’abord, un grand merci pour ce site TRES PEDAGOGIQUE !

    De l’image au contenu ….. très facile à comprendre ….. donc beaucoup de boulot derrière pour afficher cette simplicité !!!!

    Bonne journée
    Evelean

    • Michèle

      3 août 2012 at 13 h 52 min — Répondre

      Bien vu la signature :-)

      Merci beaucoup pour ce commentaire très sympa

      Bonne journée
      Michèle

  3. Pingback: Trouvez le livre qui changera votre vieCulture Lean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: