3 juillet 2012

Arrêtez de gaspiller votre peu de temps libre …

Il fait un peu trop chaud aujourd’hui pour ce genre d’activité, mais la météo prévoit de l’orage et l’herbe est trop grande.

Pas le choix, il faut tondre la pelouse.

Je me suis dit que ce serait un bon sujet d’articles pour revenir un peu plus en détails sur la valeur ajoutée, les gaspillages car tout le monde ou presque a déjà tondu une pelouse (ou regardé quelqu’un le faire … du fond d’un transat :lol: ).

Pour être sure que vous avez la même définition que moi (et que le lean) de la valeur ajoutée …

Un petit rappel théorique

La valeur ajoutée est ce qui apporte un plus au produit, ce que le client accepte de payer.

Si le produit est une planche coupée à dimensions, le geste qui permet de scier est de la valeur ajoutée.

Par contre, se déplacer pour aller chercher la scie, la chercher dans un fatras d’outils plus ou moins bien rangés, attendre parce que quelqu’un d’autre l’utilise, changer la lame qui ne coupe plus bien … sont des actions de non valeur ajoutée.

Eh oui ! ce n’est pas parce qu’il faut une lame qui coupe, que l’action « changer la lame » est de la valeur ajoutée.

Pas convaincu ? revenez à la définition « ce que  le client accepte de payer » et essayez de le convaincre de payer plus cher que le client d’avant et celui d’après, parce ce que, pas de chance pour lui, vous avez passé une demi-heure à changer la lame pour faire sa planche.

Dans le cas de ma pelouse, la valeur ajoutée est simple à repérer, ce sont les moments où je pousse ma tondeuse pour couper de l’herbe (si je la pousse pour changer de place, ce n’en est plus …).

Cordonnier étant en général mal chaussé, le lean a très peu de place à la maison. La pelouse est tondue par celui qui en a marre de voir l’herbe trop haute, les fleurs de trèfle ou de pissenlit selon la saison …

Voici les grandes lignes chronométrées du process

Se mettre en tenue de travail ( 5 ‘ )

Faire le tour de la pelouse pour enlever les éléments décoratifs ( 2 ‘ 36 )

Déplacer la table et les chaises ( 7 ‘ 20 : la galère si vous êtes seul car la table est grande)

Sortir la tondeuse ( 2 ‘ 04 : il y a un peu de bazar devant)

Chercher les sacs qui vont bien pour mettre l’herbe ( 1′ 59 : il faut les trouver )

Remplir le réservoir ( 0 ‘ 55 : une chance, il y a de l’essence )

Démarrer la tondeuse ( 6 ‘ 48 : la galère si elle a été mal arrêtée)

Tondre ( 8 ‘ 54  + 7 ‘ + 5 ‘ 30 + 4 ‘ 50 + 5 ‘ 07 )

Vider le sac ( 1 ‘ 48 + 3 ‘ 58 + 2 ‘ 11 + 2 ‘ 38 )

Repousser le mulsch déplacé par les chats des voisins :twisted: ( 18 ‘ : aurait du être fait avant)

Redémarrer pour arrêter proprement ( 3 ‘ 48 … et éviter les ennuis de démarrage la fois suivante)

Remettre la déco, la table, les chaises … ( 2 ‘ 20 + 7 ‘ 20)

Nettoyer la tondeuse ( 10 ‘ )

Ranger ( 2 ‘ )

Charger la voiture ( 5 ‘ )

Prendre une douche et se changer ( 12 ‘ )

Aller à la déchetterie ( 60 ‘)

Le bilan …

Le process global dure un peu plus de 3 heures.

La partie valeur ajoutée environ 31 minutes soit 16,6 % du process global (c’est beaucoup plus que ce que vous verrez dans votre vie professionnelle mais 3 heures, c’est très peu pour un process).

Ce n’est pas étonnant de toujours être fatigué avec tout ce temps perdu  :lol: . En plus, c’est comme ça sur tous nos process.

Si vous en doutez, faites la liste des tâches chronométrées de tout ce que vous faites pour préparer un plat, débarrasser après le repas, faire le ménage, laver la voiture … vous serez surpris de tout le potentiel de temps que vous allez découvrir  ;)

La non valeur ajoutée aurait pu être plus importante s’il n’ y avait pas eu d’essence … (au moins 30 minutes pour aller exprès à la station la plus proche).

Je sais pour l’avoir pratiquer quelques fois, que l’idéal est de tondre une fois par semaine. La pelouse est toujours belle, ça va un peu plus vite car l’herbe est moins haute, il faut vider le sac moins souvent.

Pour le faire, il faut réduire le temps global du process. Il faut arriver à une heure grand maximum sinon ce n’est pas viable sur la durée.

Il suffit de regarder tous les postes de non valeur ajoutée et voir ce qu’il est possible de faire pour les réduire.

Supposez que vous ayez ce problème à résoudre dans votre entreprise. Que proposeriez-vous comme piste d’amélioration ? Faites moi en part dans le commentaire ci-après

A très bientôt

2 Comments

  1. Moore Anna

    4 novembre 2012 at 15 h 19 min — Répondre

    Bonjour,

    Je serais d’avis d’externaliser le process.
    Le fils du voisin sera content de se faire un peu d’argent de poche et pendant ce temps, on peut faire une tâche plus enrichissante (financièrement ou intellectuellement).

    Amicalement,
    Anna Moore

    • Michèle

      6 novembre 2012 at 9 h 21 min — Répondre

      Bonjour,

      En effet, le huitième gaspillage, sous-utilisation des compétences, s’applique parfaitement ici mais bon nombre des 7 autres s’appliquent également afin de faire plus vite.

      Merci pour ce commentaire

      Bien cordialement

      Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: