6 février 2013

Le Petit Prince aurait-il pu être un expert du lean ? Vérifions …

Cédric, du blog virtuose-marketing vient de nous proposer un défi original : écrire un article à partir de citations d’un personnage célèbre, n’ayant rien à voir avec la thématique de notre blog.

Donc aujourd’hui, je n’ai pas droit à Taichi Ohno, David Mann … mes références favorites pour parler du lean (si vous ne connaissez pas bien cette méthode d’amélioration continue, cliquez ici pour en savoir plus).

En dehors des outils et de la partie technique, le lean est avant tout une aventure humaine : mobilisation et implication de tous, conduite du changement, gestion de projets ambitieux …

Tous les auteurs parlent des hommes. Le choix est vaste  ;)

J’ai choisi de donner la parole, non pas au « petit prince » mais à son « papa », Antoine de Saint Exupéry pour vous rappeler quelques fondamentaux à ne  jamais oublier si vous voulez réussir votre conversion lean.

« Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose…

Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le  cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer. »

Comme tous les managers, vous reprochez sans doute aux membres de votre équipe de ne pas réfléchir suffisamment, de pas prendre assez d’initiatives, de ne pas se poser assez de questions, de pas être assez motivé … mais de « quelle mer » rêvent-ils ?

Pourquoi viennent ils travailler le matin ?

Pour « faire bouillir la marmite » ou pour participer à une aventure qui leur met des étoiles dans les yeux quand ils en parlent ?

Vous leur demandez d’optimiser les process, d’éliminer les gaspillages. Mais dans quelle perspective pour eux ? Pole emploi ? ou un autre poste dans lequel ils pourront s’épanouir après avoir appris et grandi dans le processus de transformation ?

Si vous voulez qu’ils vous aident, faites les rêver !

Le lean vous rendra plus fiable, plus flexible, plus à l’écoute de vos clients : vous ne pourrez que développer les produits qu’ils rêvent d’acheter et gagner des parts de marché.

Vous améliorerez votre productivité :  les pays à bas coûts perdront tous leurs charmes.

Vendez un projet d’entreprise ambitieux ! de la croissance, des bénéfices, des perspectives d’emplois intéressants pour tous !

Communiquez et foncez !

N’attendez surtout pas pour démarrer. Parce que passer d’une organisation classique à une organisation lean est une véritable révolution pour les membres de votre équipe.

Et une révolution … ça fait peur.

A vous d’abord, à votre équipe ensuite !

Vous l’avez sans doute déjà remarqué dans d’autres circonstances, seul le démarrage est difficile …

« Une fois pris dans l’événement, les hommes ne s’en effraient plus. Seul l’inconnu épouvante les hommes. 

Je le constate, chaque jour : plus le lean est solidement implanté dans une équipe, plus le changement est devenu naturel, presque nécessaire. Un peu comme les coureurs de fond qui ne peuvent plus se passer de leur entrainement quotidien.

Mais avant d’en arriver à ce stade, vous devrez apprendre à vos collaborateurs que leur mission ne se borne pas à faire leur travail mais qu’ ils doivent améliorer sans relâche, trouver les causes de leurs problèmes, les traiter … et contribuer ainsi à la réussite de l’objectif commun.

En travaillant avec eux, en leur apprenant à travailler ensemble, à s’enrichir de leurs différences de métiers, de sensibilité, de culture, de connaissances … à unir leurs efforts pour changer un process, trouver la ruse qui empêchera de se tromper, permettra de faire plus vite et mieux, vous ferez, ensemble, des choses que vous ne soupçonnez même pas.

« La pierre n’a point d’espoir d’être autre chose qu’une pierre. Mais, de collaborer, elle s’assemble et devient temple. »

De responsable d’équipe, de chef, vous deviendrez coach. Vous leur enseignerez la théorie, étapes par étapes, sur le terrain, à la manière d’un maître d’apprentissage.

« Le véritable enseignement n’est point de te parler mais de te conduire »

En modifiant votre mode de fonctionnement, vous allez inévitablement avoir des problèmes. Tout ne se passera pas comme prévu.

Pas de panique …

« La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier »

Analyser le problème calmement. Mobilisez tous les cerveaux de votre équipe, comprenez le pourquoi des choses, adaptez, corrigez … le succès est au bout de vos efforts.

 

A bientôt

Crédit photo: fotolia © SergiyN – Fotolia.com

 

 

2 Comments

  1. Yannick

    6 février 2013 at 23 h 28 min — Répondre

    Bonjour Michèle

    Eh oui pas mal ce petit exercice, et tu t’en sors très bien ( j’ai également participé à ce jeu des citations que tu pourras découvrir sur mon blog)
    Le lean pour moi c’est du chinois ou devrais-je dire du japonais? J’ai vraiment fait le curieux sur ton blog car si effectivement j’en connaissais le principe j’en ignorais le nom… Donc très instructif et je vais y revenir à une heurs moins tardive…;
    Excellente continuation

  2. Manuel

    7 février 2013 at 13 h 04 min — Répondre

    Félicitations, c’est un excellent article que j’aime beaucoup.
    Merci de l’avoir écris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: