19 janvier 2012

Quelle stratégie pour votre entreprise ?

Où avez-vous envie d’emmener votre entreprise, votre département dans les trois ans à venir ?

Prenez le temps d’y réfléchir,deux heures, deux jours, plus, c’est sans importance mais autorisez vous à rêver.

Un enfant ne se préoccupe pas d’être raisonnable. Il ne se préoccupe pas des difficultés qui l’attendent, il rêve simplement :

- d’être le plus grand footballeur du monde

- d’être cosmonaute

- d’élever des dinosaures

- …

Quand vous pensez à votre rêve, avez-vous ce regard ?

Non ? alors continuez  … vous n’êtes pas dans le bon mode :-)

Peut être, confondez-vous rêve et objectif ?

Pour cet exercice, vous devez oublier tout ce qu’on vous a rabâché pendant des années de vie professionnelle.

Vous ne devez pas définir quelque chose d’atteignable, de raisonnable …

Vous devez définir ce qui vous mettra des étoiles dans le yeux lorsque vous y penserez.

Vous avez besoin de moins de trois ans pour réaliser votre rêve ? De quoi rêvez-vous :

- D’ un nouveau camion ?

- D’ un entrepôt plus grand ?

- De nouveaux bureaux ?

Vous confondez rêve et moyens pour l’atteindre. Cherchez encore …

Ne vous censurez pas …

Ne réfléchissez pas au chemin à parcourir, aux difficultés (rassurez-vous, nous y reviendrons bientôt :-) ) mais chaque chose en son temps …

Pour vous aider, je vais vous donner un truc infaillible.

C’est celui que j’utilise avec mes collègues lorsque j’anime des ateliers de redéfinition de process. Après avoir revu avec eux le process existant, je leur demande de quoi ils rêvent pour le futur.

S’ils ne savent pas quoi me répondre, s’ils commencent à me parler d’un email qui préviendrait en temps réel de tel ou tel événement ou d’un formulaire qui contraindrait le client à répondre à tout un tas de questions avant de pouvoir transmettre leur commande, je convoque ….

La fée Clochette

 

Et ça marche !

Car tout le monde sait que Clochette ne connait rien aux emails, aux formulaires et autres détails de ce genre.

Son métier est de réaliser des voeux, des choses dont on n’ose parler à personne sauf … aux fées.

Que confier à Clochette ?

Pour vous aider, et surtout par que j’en aurai besoin plus tard pour aborder la partie plus technique, je vais vous confier mes rêves (juste deux, les autres, je les garde pour moi :-) )

J’ ai pris conscience du premier l’été dernier en traversant la Suisse pour rentrer chez moi après avoir passé une semaine dans le sud. Le temps était magnifique.

J’étais au volant et, comme dans la voiture, tout le monde dormait, j’avais le temps de penser.

Les Alpes se détachaient sur le ciel.

Superbe ! Il suffisait de sortir de l’autoroute et c’était Interlaken, Grindelwald, la Jungfrau … oui, mais il fallait rentrer et continuer tout droit.

Je ne voulais pas de vacances supplémentaires, je voulais simplement travailler depuis Grindelwald aux horaires qui m’arrangeaient et qui me permettraient de faire des ballades dans la journée.

Mon rêve était défini « être libre d’aller où je veux quand je veux »

Le second rêve est la conséquence de problèmes de santé récents  « être en super forme »

« Pas gagné » mais ça vaut le coup d’essayer !

Et vous de votre coté, vous avez défini vos rêves ? Votre entreprise, votre service seront les meilleurs, les plus grands, les plus rentables, les préférés des clients ?

Parfait !

Comment saurez-vous que vous avez réalisé votre rêve ?

Je vous avais prévenu que nous ne resterions pas longtemps dans les étoiles :-)

De mon coté, Je saurai que j’ai atteint mon premier rêve lorsque je pourrai exercer mon activité professionnelle de n’importe où, n’importe quel jour et à n’importe quelle heure et que je gagnerai 25 % de plus qu’aujourd’hui pour financer le logement « n’importe où ».

Pour le second, je saurai que je l’ai atteint lorsque je pourrai nager 1 km sans m’arrêter en trois nages.

A vous maintenant. Ecrivez sur une feuille ce que sera la concrétisation de votre rêve. Ce que veut dire pour vous « entreprise la meilleure », « la plus performante » …

Vous avez défini les bases pour votre stratégie. Dans le prochain article, vous apprendrez comment la décliner en étapes, projets, ressources.

Vous aurez ainsi votre feuille de route pour les 3 ans à venir sur une feuille de format A3. L’outil s’appelle le A3X ou Hoshin Kanri 

Vous apprendrez comment transformer ceci en stratégie et comment la décliner … avant de démarrer votre conversion lean.

Cet exercice est plus difficile qu’il n’y parait, si vous avez la moindre difficulté pour le faire ou comprendre son intérêt, laissez un commentaire ou contactez-moi. Je vous aiderai volontiers  et ne vous demanderai en échange que le droit d’utiliser votre question pour en faire un article (tout en préservant votre anonymat bien entendu :-) )

 

A très bientôt

 

 

 

2 Comments

  1. Gilles Cuzin

    2 novembre 2012 at 18 h 49 min — Répondre

    bonjour Michèle
    je découvre ton blog grace à debuter en blogging 2 bravo
    je demanderai bien à Michèle « la fée clochette » de m’aider
    pour cela je dois répondre
    et trouver mon rêve
    j’ai un début de réponse
    – comment mes clients peuvent t’ils me passe des commandes sans que je ne sois obligé de les visiter
    – je voudrai bien rester à mon bureau grindelwald

    cordialement
    bonne santé avant tout
    gilles

    • Michèle

      6 novembre 2012 at 9 h 22 min — Répondre

      Bonjour Gilles,

      A ta disposition si je peux t’aider

      Cordialement

      Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: